11/10/2004

J. Brel

… «  Le seul fait de rêver est déjà très important
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence, aux vertus négatives
de notre époque.
Je vous souhaite surtout d’être vous… »

 

J. Brel


15:45 Écrit par biffi123 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Très bien Biffi, c'est un très beau texte de Jacques Brel. Il est criant de vérité. Continue comme ça, j'adore lire les textes que tu mets dans ton blog.
Amitiés.

Écrit par : Claudine | 11/10/2004

Les commentaires sont fermés.